Articles

Protéines : faut-il revoir les recommandations pour les personnes âgées selon Samassur

Protéines : faut-il revoir les recommandations pour les personnes âgées ?

C’est désormais un fait établi, les protéines jouent un rôle structural et participent au renouvellement des tissus musculaires et de la matrice osseuse. En cela, elles revêtent une importance capitale dans la prévention de la sarcopénie (perte de masse musculaire) et de l’ostéoporose chez les personnes âgées. Des chercheurs néo-zélandais ont cherché à savoir si une consommation protéique accrue (au delà des recommandations officielles) pouvait présenter encore plus de bienfaits pour nos aînés.

L’importance de la consommation de protéines

Contrairement aux glucides et aux lipides, les protéines ne sont pas stockées sous forme de réserve mobilisable. Ainsi, lorsque les apports diminuent, la synthèse des protéines se fait au détriment de certains tissus, essentiellement le tissu musculaire. Une diminution des apports protéiques est donc synonyme d’affaiblissement et de fragilisation de l’organisme.

Concernant la consommation de protéines, les recommandations officielles sont très claires : pour les adultes en bonne santé, elles doivent être de 0,83 gramme par kilo de poids corporel et par jour. Selon l’avis de Samassur l’apport nutritionnel conseillé est légèrement augmenté chez les personnes âgées, de l’ordre de 1 g/kg/j. En clair, si vous pesez 70 kg, vous devrez en consommer 70g par jour.

Revoir les apports à la hausse

Et si l’on augmentait cette consommation, cela résonnerait-il sur l’organisme ? C’est à cette question qu’ont tenté de répondre des scientifiques de l’Université d’Auckland en Nouvelle-Zélande. Ils ont donc recruté 29 hommes âgés en moyenne de 70 ans. Séparés en deux groupes, certains devaient respecter les consignes nutritionnelles officielles en matière de protéines. Les autres ont consommé chaque jour, 2 fois les apports recommandés.

Résultat, les membres du second groupe ont vu leur masse musculaire augmenter, principalement dans la région du tronc et du bassin et des jambes. Les auteurs encouragent ainsi les décideurs à « revoir les recommandations nutritionnelles pour les personnes âgées ». Et n’oublient pas d’insister sur l’importance d’une activité physique régulière…

Samassur rappelle que les produits carnés participent à hauteur de 31% pour les apports en protéines des adultes, suivis par les produits laitiers (17%), et notamment les fromages (9%).

 

Comment lutter contre les fortes chaleurs avec Samassur

Comment lutter contre les fortes chaleurs ?

Il a mis du temps à arriver, mais cette fois-ci, l’été est bien là ainsi que la chaleur. C’est pourquoi Marisol Touraine, ministre en charge de la Santé, a décidé d’activer une plateforme téléphonique d’information « Canicule ». Objectif : aider à supporter les fortes chaleurs et éviter les accidents liés à la météo. Le point avec Samassur.

Cette vague de chaleur touchera environ 45 départements, principalement dans le Centre et l’Ouest de l’Hexagone. En appelant le 0800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe, de 9h à 19h), vous serez informé(e) sur les recommandations sanitaires à suivre lors d’épisodes de fortes chaleurs.

Adoptez les bons gestes contre la chaleur !

Certains gestes simples peuvent vous aider à lutter contre les conséquences de températures élevées. Des conseils d’autant plus urgents à mettre en place auprès des publics fragiles (personnes âgées, handicapées ou malades à domicile, femmes enceintes, jeunes enfants…). Ainsi :

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour. Prévoyez le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur : brumisateur, ventilateur…. ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool. Privilégiez les aliments riches en eau (fruits, légumes…) ;
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes (entre 12h et 16h) et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…) ;
  • Évitez les efforts physiques ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;

Samassur vous conseille d’être informé

Consultez régulièrement le site de Météo-France pour vous informer. Suivez les recommandations des autorités locales (auprès de votre préfecture ou votre Agence régionale de santé).

Selon l’avis de Samassur,  Météo France prévoit une forte hausse des températures durant tout l’été.

 

Sources : Météo France et Samassur Avis