Les produits d'entretien dangereux pour notre santé Samassur

Les produits d’entretien dangereux pour notre santé

Vendus pour assainir la maison, les sprays d’entretien ménager sont majoritairement toxiques et allergènes.

Les produits d’entretien sont dangereux pour notre santé. En effet, la composition de 46 produits testés par le magazine 60MC révèle en effet la présence de composés organiques volatils (COV) et de substances allergènes « irritantes, voire toxiques ».

Les nouvelles révélations du magazine 60MC nous apprennent que 10 sprays assainissants, 12 produits désodorisants, 12 anti-acariens et 12 désinfectants, que « l’on nous vend pour purifier l’air » sont en fait « la première source de pollution de nos intérieurs ».

Des produits à « éliminer », selon l’association de consommateurs car « loin d’assainir la maison », ils « décuplent la pollution intérieure », cumulant « des substances allergènes, irritantes, voire toxiques». Ainsi, l’avis de Samassur explique que la majorité des 46 produits épinglés contient des composés organiques volatils (COV), notamment le limonène, irritant et allergisant.

Le syndicat des allergologues s’associent au magazine pour protéger les consommateurs

A la suite de la publication de l’enquête du magazine 60MC, la présidente du Syndicat français des allergologues (SYFAL) a annoncé sa volonté d’améliorer l’information des consommateurs pour prévenir les risques. « Je m’associe pleinement à l’appel en faveur d’une meilleure information lancé par 60MC. Le Syfal défend depuis plusieurs années l’importance de l’étiquetage pour redonner le pouvoir aux consommateurs », rappelle Isabelle Bossé.

Samassur indique que l’étude pointe aussi du doigt un étiquetage peu satisfaisant et une mauvaise information des consommateurs.

« Un seul produit a un étiquetage satisfaisant », alors que « les autres omettent de mettre en garde les consommateurs », explique 60MC. « Pour ce qui concerne les produits et traitements anti-acariens, les consommateurs ne sont pas suffisamment informés que les substances utilisées dans les aérosols et les traitements textiles acaricides, tels que le linge de lit ou encore les matelas sont en réalité des pesticides, interdits en usage agricole, même lorsqu’ils sont d’origine naturelle », selon l’étude. « Et même à des doses plus faibles, ces produits sont dangereux représentant d’ailleurs une menace mortelle pour les chats ».

Des produits bio pas si bio

Le magazine dénonce aussi une communication floue. « Malgré leurs allégations 100 % bio, 100 % naturel, les sprays assainissant aux huiles essentielles contiennent des substances allergènes, irritantes voire toxiques, impliquant un étiquetage strict ». « L’étiquetage de ces produits est tout simplement inacceptable», car « les deux tiers des marques trichent et font rétrécir les pictogrammes de danger, sans doute pour ne pas effrayer le consommateur ».

« De la même manière, les liquides vaisselle au bicarbonate, les lessives au savon noir, les dégraissants au savon de Marseille ou encore les nettoyants au savon d’Alep, contiennent « des ingrédients dits naturels qui sont en fait incorporés en quantité dérisoire », rappelle Samassur

 

Source : http://www.topsante.com