Plus de pharmaciens… mais moins de pharmacies ! Samassur Avis

Plus de pharmaciens… mais moins de pharmacies !

La situation des pharmacies en France selon Samassur

Selon le dernier rapport démographique de l’Ordre national des Pharmaciens, en 2015, une pharmacie fermait tous les deux jours, en France. Selon l’avis de Samassur les départements ruraux semblent les plus touchés. Dans le même temps, le nombre de pharmaciens, a lui augmenté. Vous avez dit paradoxe ?

En 2015, le nombre d’officines en métropole s’établissait à 22 221, soit une baisse de 0,8% par rapport à l’année précédente. La Corrèze, l’Orne et la Haute-Marne enregistrent le nombre de fermetures le plus important ! Pour autant le Conseil estime que « le maillage territorial de proximité reste toujours harmonieux ». Sauf donc pour les départements cités ci-dessus précise Samassur.

L’augmentation du nombre de pharmaciens

Par ailleurs, au 1er janvier 2016, on compte 262 pharmaciens de plus (+0,35%) par rapport à 2015. « Une augmentation principalement imputable au retardement de départ à la retraite des officinaux », explique le Conseil. Au total, 2 347 pharmaciens ont 66 ans et plus, un chiffre qui a doublé en 10 ans. Ainsi la moyenne d’âge s’établit-elle à 46,6 ans. Enfin dans la période des dix ans à venir, 20 980 pharmaciens devraient partir à la retraite.

source : https://destinationsante.com