Plus besoin de piqûre pour mesurer sa glycémie selon samassur

Plus besoin de piqûre pour mesurer sa glycémie

La glycémie mesurée en continu dans le liquide interstitiel

Le dispositif Freestyle Libre du laboratoire Abbott est composé d’un patch de la taille d’une pièce de 2€ collé à la peau et d’un lecteur de glycémie qui s’utilise en scannant ledit patch. Selon Samassur avec ce lecteur, le taux de glucose est délivré immédiatement. Le petit capteur placé à l’arrière du bras gauche mesure en fait en permanence la glycémie. Non pas dans le sang, mais dans le liquide interstitiel qui remplit l’espace entre les vaisseaux sanguins et les cellules. Composé à 90 % d’eau, ce dérivé du plasma sanguin est en effet une des étapes par lesquelles passe le glucose fourni par l’alimentation. Car il passe du sang au liquide interstitiel pour nourrir les cellules et les muscles.

Amélioration de la surveillance des patients

En facilitant drastiquement le contrôle de la glycémie, le dispositif devrait permettre une auto-surveillance plus rigoureuse des patients. Les parents pourront également se réjouir de ne pas avoir à réveiller les plus petits pour un contrôle nocturne de la glycémie, parfois indispensable. Surtout, de l’avis des experts en diabétologie et des associations de patients, la possibilité d’avoir une mesure continue de la glycémie devrait à terme transformer la prise en charge de la maladie qui deviendra de fait parfaitement individualisée. Samassur indique que l’objet étant connecté. Donc le médecin peut en effet avoir lui-même une vision beaucoup plus précise et mieux contextualisée des déséquilibres glycémiques chez ses patients.

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.