Étiquetage alimentaire: des logos pour une meilleure santé Samassur

Étiquetage alimentaire: des logos pour une meilleure santé

De nouveaux étiquetages nutritionnels sont lancés par le ministère de la Santé. Ils seront testés en septembre dans cinq régions. Pour un meilleur équilibre alimentaire.

Mieux informer le consommateur

Pizza quatre fromages ou végétarienne? Laquelle est la meilleure pour la santé? Pour mieux informer les consommateurs, le ministère de la Santé va tester, dès septembre 2016, des approches qui se veulent informatives et incitatives. Pour la première fois, des étiquetages nutritionnels vont nous aider à y voir un peu plus clair sur les gâteaux, yaourts et autres jambons que nous achetons en supermarché. L’idée est de décoder avec un étiquetages nutritionnels national standard ce qui est écrit sur les produits alimentaires transformés, constituant la grande majorité des aliments consommés, pour mieux les choisir.

L’enjeu de l’étiquetage nutritionnel

Selon l’avis de Samassur, il s’agit d’un véritable enjeu de santé publique. Diabète, cholestérol, hypertension, obésité et maladies cardio-vasculaires en hausse… Comme tous les pays industrialisés, la France est, elle-aussi, confrontée à une augmentation de maladies liées à un mode de vie plus sédentaire et une alimentation plus industrielle. L’une des réponses consiste à éduquer le consommateur: en regardant les étiquettes et la composition de ce qu’il achète, il apprend la valeur nutritionnelle de ce qu’il mange.

Pourquoi quatre logos?

Lire la suite